Newsletter 2 - CDR modifié

Newsletter 2 - Cadre de référence modifié

10 septembre 2013

Après avoir été critiqués par tous les partis du gouvernement Wallon, y compris au sein de la majorité, les ministres Ecolo en charge de l’élaboration du cadre de références (CDR) et de la carte éolienne ont annoncé début juillet des modifications importantes au CDR en annonçant :

-          une augmentation de la distance par rapport à l’habitat, passant de 600m au lieu de 400m

-          une diminution des normes de bruit de 40 dBA au lieu de 45 dBA.

-          Une diminution des objectifs de production pour l’éolien

Le CDR modifié vient de nous parvenir et force est de constater que rien n’a été concédé. La distance de garde de 600m et les normes de bruit de 40 dBA ne concernent que les zones d’habitat au plan de secteur sacrifiant ainsi les nombreux habitants inscrits en zone agricole, et les objectifs de production publiés initialement étaient basés sur des données de production erronées.

Le sort de nombreux Wallons est ainsi jeté en pâture au profit des puissants lobbies éoliens attirés par le juteux marché des certificats verts. Cette politique de double jeu, pratiquée par nos ministres pour ne pas heurter l’opinion publique, ne considère pas de la même manière les habitants des zones d’habitats et des zones agricoles  pour qui la politique éolienne future autorisera des distances de garde de 400m et/ou 3 fois la hauteur de l’éolienne, un niveau de bruit 45 dB.A et par suite une émergence de bruit pulsé, la nuit, de 20 à 15 dB.A par rapport au bruit de fond.

Autre élément aggravant de cette procédure, le manque d’information concernant la simulation d’implantation et le nombre de mâts considérés sur chaque lot permettant de fixer les objectifs de production. Cette information joue un rôle déterminant pour être assimilable par une large proportion de la population et permettre au public de réellement mesurer l’impact des éoliennes sur l’environnement.

Nous aurons besoin de l’aide de chacun d’entre vous pour rassembler un maximum d’opposition citoyenne à cette carte et à ce CDR qui auront des conséquences économiques et paysagères désastreuses pour la Wallonie. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous soutenir et apporter votre aide dans nos prochaines actions.